Que l’on parte seul ou en groupe, randonner en Patagonie ça se prépare : itinéraire, points de chute, mais également matériel avec lequel il faut se familiariser avant le départ. Dans tous les cas, il faut que vous pensiez à alléger votre sac au maximum pour marcher sans trop de difficultés, mais aussi bien choisir sa tente de randonnée. Découvrez tous nos conseils pour bien vous équiper avant votre départ.

Bivouac ou refuge ?

En plus de l’itinéraire et de sa difficulté, savoir si l’on dort dans un refuge ou si l’on bivouaque est, bien sûr, un des points essentiels à connaître avant de préparer son sac et son barda. En effet, pour s’assurer un sommeil réparateur en cas de bivouac, il est important de disposer du matériel adéquat, comme une tente de randonnée, un bon sac de couchage d’environ 1600 g, un sac à viande de couchage pour limiter le salissement du sac et, éventuellement, un matelas d’environ 160 g spécial randonnée pour un confort maximisé.

Organiser son matériel pour une randonnée en toute tranquillité

En plus de l’eau et de la nourriture, il est important de bien préparer sa tente de randonnée ainsi que tous les objets dont vous aurez besoin durant votre périple : chaussures, sac, chapeau…

Pour bien les organiser, il faut vous poser les bonnes questions en fonction d’un certain nombre de critères :

  • Matériel adapté pour la topologie et la difficulté du terrain, les conditions, etc.
  • Capacité et simplicité d’utilisation
  • État du matériel
  • Besoin de matériel neuf
  • Matériel personnel ou collectif
  • Etc.

Partez en escapade avec Mistergoodman.fr.

La tente de randonnée : l’indispensable pour bivouaquer

En tout premier lieu, si vous pensez dormir en bivouac, il faut disposer d’une bonne tente de randonnée. Entre les différentes formes et tailles, il est souvent difficile pour un novice de choisir la tente la plus adéquate. Mais, comme dans toute chose, le bon sens vous guidera vers le bon choix.

Tentes de randonnée légères

Ainsi, si vous pensez randonner en plein été et durant plusieurs jours en Patagonie, vous opterez plutôt pour une tente de randonnée de type Tarp ou un abri ou tente mono-paroi. Légères et faciles à déplier ou à monter, ces tentes présentent toutefois quelques inconvénients en fonction du modèle choisi. En effet, les Tarp offrent une faible protection en cas de pluie quand les mono-paroi condensent excessivement.

Tentes de randonnée très protectrices

Il s’agit principalement des tentes ayant un double-toit ou une double-paroi. Très protectrices en cas de mauvaise météo, elles offrent une excellente isolation contre le froid et ne condensent pas. En revanche, elles sont lourdes, encombrantes et leur montage peut prendre un certain temps en fonction des modèles.

Les autres équipements indispensables pour randonner

En plus de la tente de randonnée, il faudra vous équiper d’un bon sac à dos, dont le poids maximum doit être de 40 L. Il doit contenir a minima :

  • tout votre matériel de cuisine afin que vous puissiez manger chaud (réchaud, briquet, tasse, couverts, poche à eau de 2L + une bouteille plastique 1.5L pour le transport d’eau, pastilles de décontamination…) ;
  • petits sachets avec portions de nourriture ;
  • vos vêtements pour lesquels vous appliquerez le principe de trois couches pour évacuer votre transpiration, vous tenir chaud, vous protéger de la pluie et du vent (polaire, coupe-vent, poncho, bonnet, cycliste, tee-shirt anti-transpirant, chaussettes) ;
  • vos produits d’hygiène (savon échantillon, petit tube de dentifrice et brosse à dents, mouchoirs en papier) ;
  • autres produits (trousse de secours, grand sac poubelle, mini lampe torche, appareil photo, téléphone, petite pochette contenant votre carte d’identité, quelques espèces et votre carte bancaire).

Quel que soit le nombre de jours prévus pour votre randonnée en Patagonie, penser à ne pas trop charger votre sac. Concentrez-vous sur l’essentiel !

Articles similaires